Print

Le présent règlement intérieur a été adopté à l’unanimité des voix de ses sept membres fondateurs lors de l’assemblée générale extraordinaire du dimanche 28 septembre 2008.

Article 1er

Les Membres et les postulants contribuent à la réalisation des objectifs définis dans les statuts.

Article 2. ENGAGEMENT DES MEMBRES

Sans avoir l’obligation d’être présent sur toutes les prestations, chaque membres se doit de participer, au mieux de ses possibilités, à raison minimum d’un tiers des prestations annuelles afin d’assurer un avenir viable à l’association.

Un agenda sera établi au plus tôt et mis à jour périodiquement. Il appartient à chaque membres de le consulter et de signaler ses dispositions le plus vite possible afin d’affiner au mieux les devis. En cas d’engagement ou de désengagement de dernière minute, le bureau devra en être averti sans attendre.

Toutefois, il est demandé à tout membre d’honorer son engagement à partir du moment où il a été signifié, le sérieux et l’image de l’association en dépendent. Il est possible d’inviter une personne sur un camp, après accord des membres du bureau, un costume médiéval correct est une condition sine qua non. Une participation financière de l’invité pourra être demandée.

Article 3. MATERIEL

Chaque membre est responsable de la tenue et de l’entretien de son matériel personnel : L’association ne peut, en aucun cas, être tenue pour responsable de la perte ou de la dégradation à la place du membre concerné.

Le matériel associatif est à la disposition de tous, les items en surnombre (couverts, armements, mobiliers, etc) seront en priorité prêtés aux débutants.

Le bon entretien du matériel associatif est du ressort de tous. Tout dommage sera à la charge de l’auteur du dommage.

Article 4. VIE EN PRESTATION

L’objet de l’association est de montrer la vie au quotidien (artisans, miliciens) au XIII° siècle, lors de :

Pour ce faire voici quelques obligations simples à appliquer :

Article 5. APPARENCE

Le vêtement de base XIII° pour pouvoir participer est composé de :

Les accessoires modernes (colliers, boucles d’oreilles, piercings, bagues, montres) doivent être retirés, seuls les lunettes seront tolérées pour les personnes n’ayant pas de solutions alternatives (corrections faibles ou verres de contacts)

La réalisation du costume doit être la plus fidèle possible aux sources utilisées et cohérente avec l’histoire du personnage représenté.
Il en va de même pour les accessoires.

Sont tolérés les couchages modernes à la condition qu’ils soient dissimulés.

Dans tous les cas et de manière générale : tout membre a l’obligation de chercher à tendre vers l’exactitude historique.

Article 6. COMBAT

Sont considérés comme combattants les membres ayant un entraînement suffisant pour participer aux démonstrations ou mêlées, ceci à l’appréciation du maître d’armes de la troupe.

Seules les armes dites « courtoises » (non affûtées) et validées par le maître d’armes pourront être portées sur le camp et utilisées.

Le port de protections est obligatoire, tant à l’entraînement qu’en combat.

Toutes démonstrations, entraînements ou exhibitions de combat doit se faire sous l’autorité du maître d’armes ou d’une personne désignée par ce dernier.

Les débutants ne combattront jamais directement des combattants étrangers à l’association (mêlées), mais pourront participer avec des armes de jet, ou en assistance (porte bouclier, porteur d’eau…).
Tous les combattants ont en charge l’entretien de l’armement et des protections.

Article 7. FRAIS

Les remboursements de frais se font sur présentation de facture et si les ressources de l’association le permettent.

Aucune dépense ne peut être faite au nom de l’association sans l’aval du trésorier.

En cas d’achat non autorisé ou de dépassement de budget non consenti par le trésorier, la différence restera à la charge du débiteur.

Article 8. DISCIPLINE ET ETHIQUE

Toutes paroles ou actions faites pendant une prestation engage la responsabilité et la réputation de l’association et de tous ses membres.

Il ne sera fait aucun prosélytisme religieux, politique ou moral de quelque nature que ce soit au sein de l’association.

Chaque membre doit tendre vers une totale autonomie afin de ne pas dépendre d’un autre membre.

Un membre peut appartenir à une autre association, cependant, en cas de conflit d’intérêt l’association mère (première association à laquelle a adhéré le membre) prime sur la seconde. En cas de litige, il sera demandé aux présidents des deux troupes un arbitrage.

Article 9. SANCTION

Le membre qui, par son comportement, portera atteinte à l’image ou au fonctionnement de l’association fera l’objet d’une convocation par lettre recommandée.
La personne convoquée peut se faire assistée par la personne de son choix, exclusivement membre actif de l’association.
Les mesures retenues par le bureau seront proportionnelles à la faute, et peuvent aller d’un avertissement à une exclusion immédiate et définitive.

Le présent règlement comporte quatre pages et neuf articles.