Print

Fiche pratique et patron pour la réalisation d'une besace de berger.

Je change complètement d'accessoire dans ce tutoriel et vous présente, cette fois-ci, une besace de Berger.

Avant de passer à l'explication de la technique de réalisation, je vous invite à voir les photos de mon modèle : mon mari représentant un berger du XIIIème siècle. J'avoue, il nous manque un élément important, les moutons !

Fig 1. Berger du XIIIe siècle

Les sources

Comme vous avez pu le deviner, je suis partie de la Bible du Cardinal Maciejowski comme source de travail.

Fig 2. Bible du Cardinal Maciejowski

La réalisation

Cette besace m'a toujours intriguée et je me suis décidée, il y a un mois, à la réaliser. J'ai utilisé, pour cela, du fil de lin (100% lin).

1. Le filet

J'ai d'abord essayé avec la méthode utilisée pour les filet à cheveux -méthode vue chez Hémiole et Perline-. Le résultat visuel n'est pas du tout convainquant en comparaison à l'enluminure présentée ci-dessus. Comme je suis très attachée au rendu visuel de ce que je réalise, j'ai abandonné cette piste et j'ai opté pour la méthode des noeuds (fabrication des hamacs); le résultat est plutôt satisfaisant. Cette méthode permet d'obtenir un filet solide et souple à la fois.

Pour vous éviter de longues explications et des dessins compliqués, je vous invite à regarder la vidéo ci-dessous. La technique est simple, peu coûteuse et rapide à faire : replacer la réalisation de cet accessoire dans son contexte social -un berger au XIIème siècle- cela semblerait plutôt cohérent.

{youtube}MWhwqIXVxrs|640|360{/youtube}

Je vous présente aussi une photo prise sur un camp. Pour le matériel : trois manches à balai, deux verticaux plantés dans le sol et le troisième horizontal qui permet de maintenir les deux autres. Le système de fixation est simple, deux petits crochets sur les barres verticales sur lesquels vient se fixer, dans les trous, le manche horizontal. Le public était très curieux et j'ai, pas mal, échangé avec les gens quant à ce que je faisais.

2. L'intérieur

Maintenant se pose la question de l'intérieur de la besace : est-ce qu'elle est doublée de tissu ou non ?

Si l'on regarde bien l'agrandissement en haute définition de la besace de la miniature présentée plus haut, on peut voir des formes arrondies ce qui pourrait représenter un tissu déformé par des objets ou autre : pain, morceau de fromage, fruit.

Mon mari a attiré mon attention sur le fait qu'un berger n'allait pas laver sa besace tous les jours et donc pourquoi ne pas mettre ce qu'il transporte dans un morceau de lin ou chanvre qu'il mettrait dans sa besace. Je n'ai donc pas doublé la besace et voici ce que ça donne si l'on met quelques victuailles pour la pause repas du berger.

A très vite avec des variantes de la besace du berger…