Print

Rédigé en 1268 par Etienne Boileau, prévôt des marchands de Paris, ce texte juridique compile les statuts des différents métiers réglementés de la ville de Paris.

Cette source est d'un intérêt majeur pour nous. Elle met notamment en évidence certains régimes spéciaux révélateurs de l'opulence d'une profession, comme par exemple le haubergier, ou de sa pure importance numérique, comme les très nombreux articles portant sur les métiers du cuir, cordonnier et savetier au premier rang. Elle contient de nombreuses indications très utiles sur les façons de travailler, que ce soit explicitement, ou bien en négatif, par certaines interdictions plus marquées que d'autres.

L'édition intégrale de 1879 est consultable sur le site internet de la Bibliothèque Nationale de France : Gallica

Nous vous proposons également les statuts relatifs aux métiers des personnages que nous présentons dans le cadre de l'association :