Print

Le règne de Saint Louis

Cette période, qui va de 1226 (date de son couronnement sous le nom de Louis IX) à 1270 (année de son décès devant Tunis au cours de la huitième croisade), se distingue dans l'histoire de France comme une période de prospérité économique et de rayonnement politique. Grand roi réformateur, son administration efficace lui permet de mener un important ouvrage législatif, notamment dans le domaine monétaire et financier, et de poser des bases solides pour ce qui deviendra par la suite la monarchie de droit divin. Son usage habile des croisades et de la religion lui permet d'asseoir son autorité sur les grands féodaux.

Les communes

C'est dans ce contexte de prospérité que nous nous intéressons à la vie citadine : à partir de la fin du XIème siècle, on voit se développer en France le système des communes. Ces chartes accordées par le pouvoir féodal sous la pression des citadins confèrent une autonomie à certaines villes, leur laissant la responsabilité d'organiser leur défense et de s'administrer en l'absence de seigneur. L'une des manifestations concrètes de cette autonomie est que l'impôt n'est plus levé par le seigneur de la ville, mais par la commune, et que les habitants contribuent directement à la défense de la cité par une obligation de participation au guet

Senlis

C'est en 1173 que le roi Louis VII le Jeune octroie une charte communale à la ville de Senlis dans le cadre de son entreprise d'affermissement du pouvoir royal et de lutte contre les grands féodaux. Tout au long du XIIème et du XIIIème siècle, la ville prospère, s'enrichit du commerce de la laine, du cuir et de son vignoble. La population croît et la surface de la ville s'agrandit. C'est également une ville royale, dont l'évèque Guérin participe à la bataille de Bouvines (1214) aux cotés de Philippe Auguste. En 1265 est créé le baillage de Senlis, au territoire très vaste. L'aventure de la commune prend finalement fin en 1319, lorsque le roi en reprend le contrôle en raison de son surendettement.

Repères chronologique