Dans le cadre de son objet associatif, « la reconstitution et l’animation historique sur le thème de la vie quotidienne, civile ou milicienne au XIIIème siècle », Cité d'Antan a choisi d'évoquer le fonctionnement de la commune de Senlis sous le règne de Saint Louis, et plus précisément entre les années 1230 et 1265.

 Il s'agit ni plus ni moins qu'un reflet de la vie des citadins de Senlis, ces gens libres que l'on appelait bourgeois, dans la pratique de leurs métiers, de leur devoir militaire à l'égard de la commune (la milice), et leurs us et coutumes de façon plus générale.

Pour cela, notre démarche est celle de la reconstitution historique : la recherche de sources historiques primaires (textes, trouvailles archéologiques, iconographie) ou secondaires (état de la recherche historique, archéologique...) afin de nous permettre de retrouver les vêtements, les objets, les techniques et les pratiques les plus proches possibles de l'époque que nous étudions.

Notre but est de montrer de façon vivante et pédagogique à l'occasion de fêtes médiévales, de festivals off ou d'animations (en milieu scolaire notamment) un petit échantillon de métiers urbains d'une part, une milice communale d'autre part.